Ça pique ou ça brûle lorsque vous urinez ? Vous notez la présence de sang ? Vous pourriez bien être en train de faire une infection urinaire ! En terme médical, il s’agit d’une infection vésicale, qui touche donc la vessie. Quels sont les symptômes ? Comment la reconnaître et que faire si cela vous arrive ?

Comment reconnaître une infection urinaire ?

Voici quels sont les signes principaux de la cystite, l’autre nom de l’infection urinaire.

  • Vous ressentez une sensation de brûlure lorsque vous urinez.
  • Vous avez besoin d’uriner fréquemment mais du mal à tout évacuer.
  • Vos urines sont troubles et il peut y avoir la présence de sang.
  • Vous avez une sensation pesante dans le bas du ventre.
  • L’urine peut avoir une odeur désagréable mais ce n’est pas obligatoire.

Généralement, l’infection urinaire provoque des douleurs assez gênantes, et vous devez consulter un médecin pour recevoir un traitement. Mais, dans certains cas, l’infection est indolore et le diagnostic est plus difficile à faire.

Vous cherchez un traitement sans ordonnance pour soigner votre infection urinaire ? Pouvant survenir aussi bien chez les hommes que chez les femmes, même si c’est plus courant pour elles, l’infection urinaire ne peut pas se soigner sans antibiotique.

L’infection urinaire chez les hommes

Chez l’homme, les symptômes de l’infection urinaire sont identiques. Cependant, ils peuvent aussi ressentir de la fièvre et des frissons. Ils doivent consulter rapidement. Les cystites chez les hommes sont moins fréquentes et surviennent plutôt avec l’âge à cause du gonflement de la prostate. Effectivement, cela laisse moins de place à la vessie et crée des difficultés pour évacuer l’urine.

L’infection urinaire chez la femme enceinte

Pendant une grossesse, il est important de déceler rapidement si la femme fait une infection urinaire. En effet, dans un tiers des cas cela peut avoir des conséquences plus graves si elle s’étend au rein. Dans le pire des cas, cela peut déclencher l’accouchement. Pour éviter cela, le médecin qui suit la patiente réalise régulièrement des tests.

Combien de temps dure une infection urinaire ?

Tout dépend de comment vous traitez votre infection urinaire. Une prise en charge médicale est indispensable. Après le début du traitement, vos symptômes devraient s’estomper au bout de deux jours. Seul les antibiotiques pourront vaincre l’infection. Pour les obtenir, vous devrez consulter et obtenir une ordonnance médicale car ces médicaments ne sont pas disponibles en vente libre.

Si vous avez plusieurs épisodes de cystite par an, ce qu’on appelle une infection urinaire récidivante, votre médecin peut vous prescrire un traitement à l’avance. Ainsi, vous pourrez le prendre dès que vous ressentez les premiers symptômes, sans attendre un rendez-vous médical.

Que faire si j’ai une infection urinaire ?

Consulter un médecin est la seule solution, car vous devez vous faire prescrire un traitement antibiotique. Beaucoup de médecins choisissent un traitement minute à base d’antibiotique, rapide et efficace pour guérir la cystite. Après consultation, vous pourrez récupérer votre traitement en pharmacie. Pour en savoir plus, lisez cet article de l’Assurance Maladie sur le traitement de l’infection urinaire chez l’adulte ou pendant une grossesse.

Si cela vous arrive souvent, vous pouvez également prévenir les infections en évitant les comportements à risques (mal s’essuyer, se retenir d’uriner, etc.), et en buvant du jus de canneberge. Ce produit est très recommandé pour les femmes ayant régulièrement des infections urinaires.

Qu’est-ce qui provoque l’infection urinaire ?

Ici, nous nous intéressons plus particulièrement au cas des femmes, car elles en ont plus souvent. Voici les raisons :

C’est principalement dû à la proximité entre l’urètre, les parties génitales et l’anus, car les bactéries passent plus facilement à l’intérieur de l’urètre. De plus, celui-ci étant plus court que chez les hommes, elles remontent plus rapidement jusqu’à la vessie qui est normalement un environnement neutre. Il est donc important de bien s’essuyer d’avant en arrière pour éviter la contamination.

Cela peut également être dû au fait qu’on se retient beaucoup d’aller aux toilettes. L’urine stagne ce qui favorise le développement d’une infection.

Enfin, cela survient souvent après des rapports sexuels. Les contacts qui se produisent ramènent les bactéries vers l’urètre. Aller aux toilettes juste après un rapport permet d’éviter l’infection urinaire.