L’hiver peut faire des ravages sur vos objectifs de perte des kilos ou de maintien. Les températures chutent à un chiffre, ce qui rend les séances d’entraînement en plein air moins que souhaitables, et les régimes alimentaires passent des smoothies verts aux soupes lourdes et aux friandises de vacances. Il est presque impossible de rester sur la bonne voie. C’est un vrai piège, mais il n’est pas difficile à comprendre. Dans le froid, vous avez plus faim car votre corps a besoin de calories supplémentaires pour maintenir sa température. Avec cette combinaison de calories supplémentaires et de moins d’activité physique, le résultat ne peut être autre : de la graisse au ventre. En bref, la saison rend la prise de poids trop facile. Pour rester en forme en hiver, il faut absolument être plus motivé.

Il existe une quantité impressionnante d’informations en ligne sur la manière de maigrir rapidement et de se mettre en forme. Si vous recherchez les meilleurs conseils pour perdre des kilos et le garder, cette quantité apparemment infinie de conseils peut être écrasante et déroutante. La véritable clé d’un programme minceur sûre et réussie est d’adopter un mode de vie saine, adapté à vos besoins individuels et que vous pouvez conserver toute votre vie. Les conseils suivants sont des moyens sains et réalistes de vous remettre sur la bonne voie et de vous diriger vers vos objectifs de maigrir avant l’été.

Faites du sport

La plupart des gens abandonnent leurs activités physiques en hiver. Se réveiller le matin dans ce froid, encore plus pour faire du sport, n’est pas du tout facile. Essayez donc de faire de l’exercice directement au travail ou à l’heure du déjeuner, lorsque la température est plus élevée. Autre conseil, choisissez une activité à l’intérieur. Après tout, à l’intérieur du gymnase, le froid et le mauvais temps ne rendent pas les choses si difficiles et il est plus facile de maintenir la fréquence des entraînements. En outre, vous devez minimiser les distractions. Bien que prendre des repas devant la télévision ou l’ordinateur ne semble pas être un sabotage de régime, manger en étant distrait peut vous faire consommer plus de calories et prendre du poids. Manger à table, loin des distractions potentielles, n’est pas seulement un bon moyen de maigrir, mais vous permet également de retrouver le temps de renouer avec vos proches.

Conseil : tout le monde va à la pharmacie, non ? Alors, pourquoi ne pas profiter de cette visite pour vous peser chaque semaine ? Vous pourriez envisager d’ajouter un pèse-personne à votre maison. Il sera ainsi plus facile de contrôler votre poids et d’éviter les frayeurs. Si le poids augmente la première semaine, et un peu plus la deuxième, il est temps de se mettre en alerte et de prendre quelques mesures, soit en faisant des exercices, soit en contrôlant le régime.

Tenir un journal alimentaire

De nombreuses personnes tiennent un journal d’entraînement ou de randonnée, vous êtes donc peut-être déjà habitué à prendre des notes quotidiennes. En hiver, faire de même avec vos habitudes alimentaires est un excellent moyen d’améliorer votre nutrition et de contrôler vos tripes. D’une part, le suivi de votre consommation alimentaire vous permet d’être honnête sur ce que vous consommez. Les recherches ont montré que ceux qui suivent leur consommation de calories perdent souvent deux fois plus de poids que ceux qui ne le font pas. Que diriez-vous de remplacer les chips, les cacahuètes et les snacks par des versions moins caloriques ? Vous pouvez opter pour du pop-corn zéro micro-ondes, sans matières grasses et avec moins de calories, parier sur des sandwichs naturels, des tranches de carottes avec une sauce légère ou des tartes sans farine. Les applications pour smartphones semblent être une excellente méthode pour ne pas grossir, puisque vos téléphones sont toujours avec vous.

N’oubliez pas l’hydratation

L’eau potable peut aider à perdre du poids, mais dans le froid, beaucoup de gens boivent moins d’eau. Toutefois, même en hiver, vous ne pouvez pas négliger l’hydratation. L’habitude de boire régulièrement est très importante pour la santé et empêche toujours cette faim de l’heure. Profitez du temps et prenez l’habitude de boire du thé. Certaines options, telles que le thé vert et le thé blanc, ainsi que les options chaudes, accélèrent le métabolisme, ce qui contribue au processus d’amincissement. L’eau potable peut stimuler le métabolisme de 24 à 30 % sur une période d’une heure à une heure et demie, ce qui vous aide à brûler quelques calories supplémentaires. Une étude a montré que boire un demi-litre d’eau environ une demi-heure avant les repas aidait les personnes au régime à manger moins de calories et à perdre 44 % de poids en plus, par rapport à celles qui ne boivent pas d’eau.

Mangez à heures fixes

Si la période de confinement peut s’accompagner de désorganisation dans la maison, avec des repas à des heures inhabituelles. Pour de nombreuses personnes, le stress peut avoir un impact direct sur leur poids. Qu’il entraîne une perte ou une prise de kilos peut varier d’une personne à l’autre, voire d’une situation à l’autre. Lorsque vous êtes stressé, vous pouvez adopter des comportements différents. Dans certains cas, le stress peut conduire à des repas manqués et à de mauvais choix alimentaires. Pour d’autres, le stress peut leur faire perdre complètement l’envie de manger. Ces perturbations peuvent aggraver la réaction interne de votre corps au stress. Quoi qu’il en soit, il faut se rappelle l’importance de respecter des horaires fixes avec des repas complets. La ritualisation est extrêmement importante avec le confinement.

Manger des glucides moins raffinés

Les glucides raffinés comprennent le sucre et les grains qui ont été dépouillés de leurs parties fibreuses et nutritives. Il s’agit notamment du pain blanc et des pâtes. Des études montrent que les glucides raffinés peuvent provoquer une hausse rapide du taux de sucre dans le sang, entraînant quelques heures plus tard la faim, des fringales et une augmentation de l’alimentation. La consommation de glucides raffinés est fortement liée à l’obésité. Si vous allez manger des aliments riches en glucides, assurez-vous de les consommer avec leurs fibres naturelles. Si vous voulez profiter de tous les avantages de la restriction des glucides, envisagez d’aller jusqu’au bout et de vous engager dans une alimentation pauvre en glucides. De nombreuses études montrent qu’un tel régime peut vous aider à perdre 2 à 3 fois plus de poids qu’un régime standard pauvre en graisses tout en améliorant votre santé. Vous pouvez trouver facilement des recettes saines en ligne. Les fruits et légumes sont pauvres en calories et en graisses, et riches en fibres — trois ingrédients essentiels pour une perte de kilos réussie. Ils contiennent également beaucoup de vitamines et de minéraux. Et s’il est plus difficile de conserver des légumes frais pendant cette période de confinement, les légumes surgelés sont une très bonne option, notamment en raison de leur faible teneur en sel.

Les protéines pour perdre du poids

Les protéines sont incroyablement importantes pour la santé. C’est un nutriment qui doit être consommé chaque jour pour répondre aux besoins de l’organisme. L’apport nutritionnel de référence pour les protéines est de 0,36 gramme par livre de poids corporel, soit 0,8 gramme par kilogramme. Cependant, de nombreuses données probantes soutiennent un apport plus élevé en protéines pour ne pas grossir et d’autres bienfaits pour la santé. Les protéines sont l’un des trois macronutriments, avec les glucides et les lipides. La protéine est composée d’unités plus petites appelées acides aminés. Sur les 22 acides aminés, 9 sont considérés comme « essentiels », ce qui signifie qu’ils doivent être consommés dans les aliments parce que votre corps ne peut pas les fabriquer. Il est important de noter que certains aliments fournissent de meilleures protéines que d’autres en fonction de leur profil en acides aminés. En général, les produits d’origine animale sont considérés comme des « protéines complètes » car ils contiennent tous les acides aminés essentiels dans les quantités optimales dont votre corps a besoin. Il s’agit notamment des œufs, des produits laitiers, de la viande, du poisson et de la volaille. Les protéines végétales ne fournissent pas des quantités suffisantes de chaque acide aminé essentiel, mais peuvent être combinées avec d’autres sources végétales pour former une protéine complète. Les haricots, les légumineuses, les céréales, le soja, les noix et les graines sont des exemples d’aliments végétaux riches en protéines. Bien que la qualité des protéines soit importante, la quantité de protéines que vous consommez est essentielle. De nombreux chercheurs pensent que les recommandations actuelles en matière de protéines sont peut-être trop faibles pour rester vraiment en bonne santé à long terme.