La Maca est considérée comme une source d’énergie naturelle et aphrodisiaque. Ses bienfaits sur la santé sont nombreux. Apprenez tout sur ce super aliment à travers les lignes qui suivent. 

Qu’est-ce que la Maca ?

La Maca (Lepidium Meyenii), également connue sous le nom de poivrier et de ginseng péruvien, est une plante originaire des Andes, où elle occupe une place importante sur le plan culturel depuis des milliers d’années. C’est une plante herbacée bisannuelle de la famille des crucifères. Cette famille de plantes comprend plus de 3700 espèces présentes dans le monde entier.

La Maca se trouve dans la nature dans une zone étroite qui se situe entre 3 800 et 4 800 m au-dessus du niveau de la mer dans les hautes altitudes des Andes. La plante est extrêmement résistante au gel, ce qui lui permet de prospérer dans un environnement aussi rude. La croissance, la taille et les proportions de la Maca ont été décrites comme celles d’un navet. La partie principale de la plante est souterraine, où elle développe ses précieuses racines. Au-dessus du sol, la Maca développe une abondance de feuilles fines, semblables à des fougères, qui rampent sur le sol. Ces feuilles, qui peuvent atteindre environ 20 cm de long, sont disposées en rosette. Les nouvelles feuilles du centre remplacent les feuilles extérieures lorsqu’elles meurent.

En raison de l’emplacement difficile de son habitat naturel, la Maca se reproduit souvent par autopollinisation. Du centre, elle développe quelques fleurs blanches, qui finissent par porter des fruits avec 2 graines chacun. En raison de la courte photopériode à laquelle elle est exposée dans les Andes, l’ensemble du cycle de vie de la Maca peut prendre plus de temps. Cependant, dans des conditions optimales, la Maca peut achever son cycle de vie en un an, ce qui a conduit certains à penser qu’elle devrait être classée comme une plante annuelle.

C’est la racine qui est récoltée pour ses propriétés efficaces. Cette racine a tendance à se développer sous une forme semblable à celle de la betterave, mais peut varier considérablement d’une plante à l’autre. Elle peut également apparaître dans une variété de couleurs différentes, notamment l’or, l’œuf, le vert, le noir, le rouge ou le violet. Ces couleurs sont le résultat de différents phénotypes et sont un bon indicateur des effets qu’elles peuvent avoir sur le corps humain. Par exemple, les racines de Maca de couleur œuf, très populaires au Pérou, sont beaucoup plus sucrées et deviennent plus grosses, alors que les racines de Maca noires, plus foncées, sont probablement les meilleures pour augmenter l’endurance et l’énergie, mais ont un goût plutôt amer. La Maca rouge commence à gagner en popularité, car des tests cliniques ont montré qu’elle réduit la taille de la prostate chez les rats.

Les bienfaits de la Maca peuvent être obtenus en consommant sa racine fraîche et séchée. Mais la forme séchée est plus courante, car cela permet de la stocker plus facilement et de la diffuser sur le marché mondial.

L’utilisation de la Maca dans le passé

La Maca a été utilisée par les peuples indigènes des Andes pendant des milliers d’années. Des fouilles archéologiques ont trouvé des preuves de la culture primitive de la Maca en 1600 Av. JC. D’autres découvertes archéologiques et culturelles suggèrent qu’elle a été utilisée dans l’Empire Inca il y a environ 2000 ans. Même à cette époque, la Maca était considérée comme un aliment fabuleux, un privilège exclusif des classes supérieures de la société et une récompense pour les guerriers qui avaient fait leurs preuves (comme soutien pour les futures batailles). On dit que la Maca a été la source de la force et de l’endurance légendaires des guerriers Incas qui l’ont montrée au combat, et aussi la raison pour laquelle les femmes des vaincus ont dû être protégées des guerriers (de l’extrême masculinité et de la pulsion sexuelle causée par la Maca).

Aujourd’hui, la Maca est considérée comme une denrée précieuse par les indigènes péruviens qui vivent dans les montagnes. Il ne s’agit pas seulement d’un élément de base de leur alimentation quotidienne, mais la Maca est également précieuse, car elle est vendue dans les plaines et échangée pour obtenir d’autres aliments tels que le riz et le maïs. On trouve maintenant la Maca partout au Pérou où elle est utilisée pour faire de la limonade, des confitures et divers autres aliments.

Dans le monde occidental, la Maca a été décrite pour la première fois en 1843 par Gerhard Walpers, mais n’a gagné en popularité que récemment. Pour vous donner une idée de la taille du marché actuel, vous devriez examiner les faits qui suivent. En 1994, moins de 50 hectares étaient utilisés pour cultiver la Maca, en 1999, la superficie cultivée était passée à 1200 hectares, et elle n’a cessé de croître depuis. On peut l’attribuer aux valeurs culturelles actuelles qui mettent l’accent sur un mode de vie sain et aux preuves de plus en plus nombreuses que c’est un aliment fantastique. La composition chimique et nutritionnelle de la Maca en fait le super aliment idéal et elle est également connue pour ses bienfaits supplémentaires en tant qu’aphrodisiaque. La demande actuelle de Maca est à un niveau sans précédent et elle devient de plus en plus populaire à mesure qu’elle est reconnue par le grand public.

Les bienfaits de la Maca

La Maca est considéré comme un aliment fabuleux pour de bonnes raisons. En cas d’utilisation prolongée, elle présente de nombreux avantages pour la santé qui peuvent améliorer considérablement votre qualité de vie.

Voici quelques-uns des avantages pour la santé attribués à la consommation de Maca :

  • La libido et la fertilité

C’est pour cela que la Maca est la plus connue dans le monde occidental. Il a été démontré que la Maca peut aider à la fertilité masculine et féminine. Elle remédie à l’impuissance et booste la libido masculine. La plupart des gens qui en consomment peuvent aussi sentir le regain d’énergie presque immédiatement. Elle peut être une bonne substitut au café, car elle n’a aucune des propriétés de dépendance de la caféine.

  • L’endurance sexuelle

Il est rapporté que la Maca augmente l’endurance sexuelle et fournit également de l’énergie à l’utilisateur lorsqu’il est utilisé sur une longue période. La Maca améliore notre capacité d’apprentissage et notre mémoire. Elle améliore également la conscience et l’attention. Les acides gras sains de la Maca en font un excellent antiseptique et fongicide naturel. Avec les grandes quantités de vitamines et de nutriments contenus dans la Maca, elle peut renforcer de manière significative le système immunitaire. La Maca augmente aussi la vitesse de coagulation du sang dans les plaies et renforce le système de circulation sanguine dans son ensemble.

La composition de la Maca

La Maca est extrêmement riche en nutriments. Il se compose d’environ 60 à 75 % de glucides, 10 à 14 protéines et 2,2 % de lipides. La plupart des protéines de la Maca sont constituées de polypeptides et d’acides aminés extrêmement bénéfiques. En outre, 100 g de racines séchées contiennent environ 250 mg de calcium, 2 mg de potassium et 15 mg de fer, ainsi qu’une grande quantité d’acides gras sains (comme l’acide linolénique, l’acide palmitique et l’acide oléique).

La Maca contient également de grandes quantités de vitamines, telles que C, B2 et B2, et un certain nombre d’alcaloïdes et de minéraux.

Une analyse chimique de la Maca a montré qu’elle contient du p-méthoxybenzyl isothiocyanate, une substance à laquelle on attribue un effet aphrodisiaque. Quatre autres alcaloïdes aussi ont été identifiés, bien que l’on ne sache pas encore exactement lesquels.