La grossesse est un véritable chamboulement hormonal et entraîne quelques désagréments. Le corps va devoir s’adapter de manière extraordinaire à l’expansion progressive du volume de l’utérus. En réalité, ce sont les changements de posture et la place croissante occupée par le bébé qui accentuent le déséquilibre sur le bassin et le bas du dos et qui perturbent toute la sphère digestive. De plus, la grossesse signifie également un changement de rythme hormonal. La relaxine est une hormone qui agit de façon précoce en provoquant souvent des douleurs articulaires, tendino-musculaires, des problèmes de circulation sanguine. Au cour de sa grossesse, la femme fera l’expérience d’important changements physiologiques et mécaniques. La modification posturale due à la croissance de l’utérus et les changements de posture entraine à une augmentation de la lordose lombaire et d’important changement de la biomécanique du bassin notamment du sacrum entre les iliaques. La place prise par le bébé entraine une compression des intestins entrainant des troubles digestifs. Une douleur au niveau des côtes peut apparaître, plutôt en fin de grossesse, elle s’explique par le manque de place dans la cavité abdominal et l’impossibilité d’utiliser son diaphragme correctement. Il est important préparer les articulations du bassin qui vont être mise à rude épreuve, d’où l’importance de l’ostéopathie. Si vous avez un blocage au niveau de celui-ci, quelques séances seront suffisantes pour rééquilibrer les tensions et faciliter le passage du bébé. L’objectif de l’ostéopathie au cours de votre grossesse sera d’accompagner la future maman afin de soulager au maximum les douleurs et les désagréments. Les techniques utilisées seront toujours adaptées en fonction de votre période de grossesse et de votre perception des douleurs. Les consultations seront toujours  douces, à l’écoute de la future maman et de son bébé. Le but étant toujours de relâcher les tensions en travaillant notamment au niveau du bassin, des lombaires et des hanches.

L’ostéopathie pour préparer une grossesse

Principalement, il y a deux choses à vérifier: l’intégrité du corps de la future maman et la souplesse du bassin pour l’accouchement. Une manipulation qui est à effectuer à l’avance, et non pas durant le dernier mois. L’ostéopathe intervient donc en prévention afin d’optimiser la mobilité du bassin et de la position du bébé lors de l’accouchement. Ce rendez-vous permet d’aider le bébé a mieux se présenter et se placer dans le ventre de la future maman. Il vérifiera la bonne mobilité du bassin pour permettre au bébé de sortir plus facilement et d’éviter le stress (forceps, ventouse.). L’ostéopathe détendra également les tissus du ventre de maman pour permettre au bébé d’avoir suffisamment de place le moment venu pour se retourner facilement. Par conséquent la position correcte de l’enfant (tête en bas), sera plus adapté à un accouchement voie basse. Ce travail de l’ostéopathe éviterait un accouchement par le siège, trop long, douloureux ou sous césarienne, et évitera alors au bébé des tractions trop importantes sur son crâne ou son épaule.

L’ostéopathe pour soulager le corps pendant la grossesse

Quand on est enceinte, la colonne vertébrale se courbe radicalement à cause du poids de l’enfant. Avec la bascule du ventre en avant, les tensions apparaissent et les futures mamans ne savent pas comment les soulager, notamment du sixième au neuvième mois de la grossesse. Pour cette consultation, nous conseillons d’apporter vos derniers examens médicaux acquit au cour de votre grossesse. Ils serviront grandement à l’ostéopathe afin de déterminer un axe de traitement et s’il existe des contre-indications à certaines manipulations. L’ostéopathie agit sur les troubles fonctionnels que vous pourriez ressentir comme le mal de dos, les problèmes digestifs et viscéraux. Les ostéopathes sont formés à des techniques bien spécifiques et adapté pour les futures mamans. Les dysfonctionnements présents chez une femme enceinte sont directement liés à la croissance du bébé. Les techniques seront adaptées en fonction du motif de la consultation et l’avancée de la grossesse. En particulier, les cours de préparation à l’accouchement sont périodiquement activés pour établir un contact émotionnel, connaître et apprendre une série de compétences et de stratégies pour mieux gérer les défis liés à la grossesse, au travail, à l’accouchement, à l’allaitement et aux soins néonatals. Les traitements ostéopathiques visent à assister le processus naturel de la grossesse en aidant le corps de la mère à trouver le moins pesant possible. Avec ses traitements, l’ostéopathe s’occupera également de préparer les structures corporelles de la patiente à accomplir leur tâche de la meilleure façon possible pendant le moment délicat de l’accouchement. Les ostéopathes peuvent également être utiles pour suivre la nouvelle mère même après la naissance, en l’aidant à récupérer de façon optimale le stress que le corps a subi pendant la grossesse, le travail et l’accouchement.