Manger un peu plus riche permet, certes, de lutter contre le froid. Néanmoins, attention, car quand il fait froid, on a tendance à rester chez soi, au chaud, et donc à réduire l’ activité physique. Les dépenses énergétiques sont donc diminuées, de la même manière que nos besoins énergétiques. Manger plus risquerait alors de vous faire prendre du poids. Manger de manière fractionnée : faire des petits repas, mais plus fréquents peut être donc intéressant pour préserver son énergie l’hiver sans grossir. Quant aux personnes qui travaillent dehors, il vous est recommandé de privilégier les légumineuses, les oléagineux : noix, noisettes, amandes ou encore les graisses saturées saines : beurre de ferme ou bio, beurre clarifié ou ghee des Indiens, graisses de canard ou d’oie, les œufs de ferme ou bio qui apportent de bonnes graisses : oméga-3, particulièrement nécessaires l’hiver. Une alimentation saine a une influence déterminante sur votre bien-être physique et psychologique. À tout moment de l’année, ce que vous mangez joue un rôle important dans la façon dont vous vous sentez, en prévenant divers problèmes de santé. Selon la saison, le régime alimentaire varie, tout comme les besoins nutritionnels de l’organisme. Que ce soit en hiver ou en été, l’essentiel est d’assurer une alimentation saine, c’est-à-dire variée et dans les proportions recommandées. À chaque époque de l’année, la nourriture de la saison change. Cependant, une alimentation variée et équilibrée est toujours possible. Le secret consiste à savoir comment en tirer le meilleur parti en adoptant une bonne hygiène alimentaire.

Une alimentation saine toute l’année, pas seulement en été

Il est très fréquent que les gens s’inquiètent de manger mieux à l’approche de l’été. Désireux d’avoir un corps tonique, ils adoptent de bonnes habitudes alimentaires. À cette époque, en raison des températures élevées, il est plus simple d’introduire de l’eau, des légumes et des fruits dans les quantités correctes. Cependant, après la chaleur, beaucoup de ces habitudes saines sont perdues. L’hiver apporte des excès, surtout au moment de Noël. Les graisses et les sucres sont les aliments les plus courants et ont des effets négatifs sur la santé. Il est plus simple qu’il n’y paraît de contrer cette tendance. Lisez ces conseils et adoptez des habitudes favorables à la santé. Les bénéfices se feront sentir dans votre bien-être.

7 conseils pour une alimentation équilibrée en hiver

Dans cet article, voici quelques conseils pour une alimentation saine. Cependant, on insiste sur le fait que rien ne vaut la consultation d’un nutritionniste, qui vous donnera des conseils adaptés à vos besoins.

1. Manger des fruits

Les fruits et légumes fournissent les vitamines et les antioxydants nécessaires à lutter contre les infections dont on est très vulnérables l’hiver. À consommer donc sans modération, été comme hiver d’ailleurs. Bien qu’il y ait une plus grande propension à manger des fruits en été, ne perdez pas cette habitude pendant les mois les plus froids. Une alimentation saine doit nécessairement contenir ces aliments. Il est conseillé de manger entre 3 et 4 portions, de préférence variées. Profitez des fruits de saison comme les châtaignes, les grenades, les kakis, les agrumes ou les kiwis.

2. N’oubliez pas les légumes

Outre les fruits, les légumes sont très importants dans la composition d’une alimentation saine. En raison de leur richesse et de leur variété en nutriments : fibres, vitamines et minéraux, elles procurent à l’organisme de nombreux bienfaits. Bien qu’il soit très courant de manger des salades en été, en hiver, ne les oubliez pas. Profitez des soupes pour rassembler différents types de légumes ou cuisinez des légumes en accompagnement de vos plats principaux.

3. Préserver au maximum les nutriments

Il est très important de savoir comment cuire les aliments pour préserver les nutriments. En hiver, il est très courant de faire cuire des légumes et des légumineuses. Pour profiter de ses bienfaits, optez pour une cuisson avec peu d’eau ou de vapeur et évitez au maximum l’utilisation de matières grasses. Les rôtis et les mercis peuvent également être de bonnes alternatives, mais optez pour l’utilisation d’herbes aromatiques plutôt que de sel.

4. Éviter les graisses

Pour avoir une alimentation saine, l’idéal est de se tenir à l’écart des graisses, surtout des graisses saturées. Ils sont présents dans les aliments d’origine animale, comme la viande rouge et les produits laitiers gras : par exemple, le fromage et le beurre, entre autres. Beaucoup de ces aliments sont consommés en plus grande quantité précisément en hiver. La viande, le beurre et les fromages gras contiennent cette substance qui est très nocive pour la santé, notamment pour le système cardiovasculaire.

5. Réduire la consommation de sucre

Vous avez du mal à résister aux douceurs typiques de l’hiver ? À Noël, la table pleine de gourmandises est-elle une tentation ? Avant la première bouchée, pensez à votre santé. Réservez les aliments riches en sucre pour les occasions spéciales et consommez-les avec modération.

6. Eau potable

Bien qu’on n’ait pas si soif en hiver, l’eau est très importante pour notre corps. Vous devez continuer à le consommer dans les quantités recommandées, c’est-à-dire 1,5 litres par jour. Profitez des thés chauds pour une bonne hydratation.

7. Respecter les heures entre les repas

En hiver, en passant plus de temps à la maison, les gens ont tendance à manger plus souvent tout au long de la journée, ne respectant pas les pauses entre les repas. L’idéal est de respecter la fréquence jamais moins de 3 heures ni plus de 4 heures. L’hiver est à la porte. Suivez ces conseils pour adopter une alimentation saine et contribuer à votre bien-être.