L’acupuncture, l’une des techniques les plus importantes de la médecine traditionnelle chinoise. Considéré comme une thérapie complémentaire, il est également reconnu comme une spécialité médicale. La méthode consiste à appliquer des aiguilles en des points définis du corps pour obtenir différents effets thérapeutiques. Selon une physiothérapeute et acupuncteur, l’objectif principal de l’acupuncture est de promouvoir un équilibre énergétique de l’ensemble du corps, ce qui se traduira par des bienfaits globaux pour celui-ci.

Du point de vue de la médecine orientale, ce qu’on appelle les maladies, seraient en fait des déséquilibres énergétiques, qui se manifesteraient par des signes et des symptômes tels que la douleur et les changements émotionnels, explique-t-elle. Ainsi, l’acupuncture traite des mécanismes énergétiques et physiologiques. Le mécanisme énergétique est l’équilibre des canaux par lesquels l’énergie du corps circule. Le physiologique est la libération de substances analgésiques, anti-inflammatoires, relaxantes musculaires et une action modulante sur les émotions, le système endocrinien et immunitaire.

Si vous n’avez pas encore sympathisé avec l’idée d’avoir des aiguilles qui dépassent de votre corps, peut-être réviserez-vous votre opinion après avoir connu certains des avantages de la technique chinoise. Voici, les 10 bienfaits surprenants sur l’acupuncture.

1. Traiter les maux de tête

Plusieurs études ont prouvé scientifiquement l’efficacité de l’acupuncture dans la prévention et le traitement des maux de tête et des crises de migraine. En cas de ce problème, les techniques de la médecine traditionnelle chinoise produisent des effets analgésiques, anti-inflammatoires et de relaxation musculaire. Dans ces cas, l’acupuncture est capable de favoriser un soulagement immédiat de la douleur et d’en traiter les causes, explique l’acupuncteur.

2. Minimiser les symptômes de dépression et d’anxiété

L’ancienne technique chinoise peut également être une option pour le traitement des troubles émotionnels, avec la dépression et l’anxiété. En effet, elle stimule la production des hormones de la joie et du bien-être : sérotonine et endorphine. L’acupuncture procure également une détente, en dispersant l’anxiété et les tensions grâce à l’équilibre des énergies du corps, souligne l’acupuncteur.

3.Alternative au traitement du syndrome des ovaires polykystiques

Une étude n’a conclu que le syndrome des ovaires polykystiques : SOPK peut être atténué par le recours à l’acupuncture et à l’exercice physique. Au cours de la recherche, un groupe de femmes atteintes de POS a subi régulièrement pendant quatre mois une électroacupuncture : technique dans laquelle les aiguilles sont stimulées par un courant électrique de faible intensité. En conséquence, leur cycle menstruel et leurs niveaux hormonaux ont été régularisés. Les femmes ayant des ovaires polykystiques n’ovulent normalement pas, ce qui peut entraîner la stérilité et augmenter le risque d’obésité, le développement du diabète de type 2 et le développement de maladies cardiovasculaires.

4. Prévenir et soulager les symptômes d’allergie

L’acupuncture peut être une alternative si vous avez des allergies saisonnières depuis des années et que, pour une raison quelconque, vous ne vous entendez pas bien avec le médicament qui vous a causé ce problème. Une enquête a indiqué qu’après avoir été traités avec la technique chinoise, les participants ont ressenti un soulagement des symptômes d’allergie. Cependant, certains des patients qui n’ont subi que de fausses séances d’acupuncture ont également signalé une certaine amélioration, ce qui pourrait indiquer un effet placebo. 

5. Traiter l’incontinence urinaire

Les problèmes d’incontinence urinaire peuvent également être traités par le concept de médecine traditionnelle chinoise, tant pour les patients adultes que pour les enfants. Elle a réussi à faire sortir son plus jeune fils des couches grâce à une auriculothérapie aux graines, explique l’acupuncteur. La technique consiste à stimuler dans les oreilles les points ou zones de réflexion qui correspondent à l’organe du corps à traiter. Au lieu d’aiguilles, le stimulus est fait par des graines attachées à un petit ruban adhésif.

6. Soulager les douleurs dorsales chroniques

L’acupuncture peut soulager les personnes qui souffrent de douleurs chroniques, comme le mal de dos. Mais une étude défend que la technique doit être alliée au traitement conventionnel pour présenter de meilleurs résultats.

7. Soulager les symptômes de la ménopause

La baisse des niveaux d’œstrogènes est responsable de la chaleur qui dérange beaucoup les femmes pendant la phase de ménopause. Si vous traversez cette épreuve, sachez que les aiguilles peuvent soulager ce symptôme indésirable de l’âge. L’acupuncture a un effet sur les structures cérébrales qui coordonnent les fonctions hormonales. En les stimulants, la thérapie permet non seulement de lutter contre les poussées, mais aussi d’améliorer l’anxiété, le sommeil et la sécheresse vaginale.

8. Aider à l’arrêt du tabac

Si vous avez décidé d’arrêter de fumer, l’acupuncture peut vous aider à soulager les symptômes qui suivent généralement le sevrage de la nicotine, comme l’anxiété et l’insomnie, n’oubliez pas que les aiguilles stimulent la production d’endorphine, de sérotonine et de dopamine : hormones du plaisir et du bien-être. En général, le traitement par acupuncture pour le tabac, l’alcool et certaines drogues est efficace. Pour obtenir les résultats souhaités, il est recommandé au patient de faire une séance par semaine, pendant 3 mois ou plus, selon les personnes.

9. Soulages les symptômes du SPM

Bonne nouvelle pour les femmes : l’acupuncture peut soulager la nervosité, les crampes, la rétention d’eau, les maux de tête et les mauvaises humeurs si caractéristiques du Syndrôme Pré Menstruel. Dans ce cas, les aiguilles sont réparties à des endroits précis sur le ventre, le pied, la tête et l’oreille, près du nombril. Ainsi, l’acupuncture cherche à réguler le système nerveux, la fonction hépatique et les hormones. Le traitement dure de huit à dix séances, une par semaine. Ensuite, l’acupuncteur propose un entretien mensuel, la semaine précédant les menstruations.

10. Réduire les DTM

15 conseils simples pour éviter le stress au quotidien. Une expérience menée a soumis 25 patients souffrant de dysfonctionnement temporomandibulaire : DTM à des séances d’acupuncture au lieu des plaques de morsure utilisées pendant le sommeil. Il en résulte que l’acupuncture a eu un effet très similaire à celui de la plaque dentaire, avec l’avantage d’offrir un meilleur sommeil et une meilleure qualité de vie.

Recommandations et contre-indications

Les experts s’assurent que la technique est adaptée à tous, même aux enfants. Mais il existe une exception à la technique de l’aiguille, car elle ne doit pas être utilisée par les personnes souffrant de troubles de la coagulation sanguine. Lorsque vous choisissez un professionnel, recherchez des références à son sujet et vérifiez le soin apporté aux aiguilles, elles doivent être jetables. L’asepsie : le nettoyage est essentiel. Enfin, il est important de souligner que dans de nombreux cas, le recours à l’acupuncture ne suffit pas à lui seul à résoudre les problèmes et, dans les maladies les plus graves, la technique devra être combinée avec un traitement conventionnel. Les informations contenues sur cette page sont uniquement à titre d’information. Il n’est pas destiné à remplacer les conseils et le soutien des médecins, des nutritionnistes, des psychologues, des professionnels de l’éducation physique ou d’autres spécialistes.