Contrairement aux requins ou aux chevaux, les humains ne changent de dents qu’une fois dans toute leur vie, c’est pourquoi il est important d’en prendre grandement soin. Le blanchiment dentaire est un entretien à faire qui est non seulement un souci d’esthétique mais également une prévention contre les éventuelles caries ou autres maladies buccales. A travers cet article vous verrez les différentes astuces pour blanchir vos dents avec des produits que vous pourrez concevoir vous-même. Vous n’avez rien à craindre car les ingrédients utilisés sont pour la plupart naturels, pas chers et trouvables dans toutes les épiceries si ce n’est que vous en avez déjà chez vous.

L’incontournable bicarbonate de soude qui vous sauvera plus d’une fois

Difficile de parler de blanchiment dentaire sans mentionner l’inéluctable bicarbonate de soude. En effet, cette poudre blanche a beaucoup fait parler d’elle. La raison est simple : elle très efficace en plus d’être extraordinairement accessible. Pressez un citron pour en extraire 5ml de jus, soit une cuillerée à café. Ajoutez ensuite du bicarbonate de soude à ce jus jusqu’à obtenir une texture pâteuse. Vous pouvez utiliser la pâte obtenue comme substitut de la pâte dentifrice ou rincer doucement vos dents avec vos doigts. Ne vous inquiétez pas, l’acidité du jus de citron est neutralisée par le bicarbonate de soude qui est alcalin, mais ce n’est pas pour autant que la combinaison des deux n’éliminera pas les résidus alimentaires sur votre émail. Mais si malgré ça vous n’aimez pas l’idée de vous blanchir les dents avec l’acide citrique du citron, il existe d’autres solutions à base de bicarbonate de soude qui sont autant efficaces. Entre autres, vous avez la possibilité d’utiliser le sel de mer à la place. L’iode présent en quantité raisonnable dans le sel de mer a des propriétés antiseptiques et antifongiques, en d’autres termes ça élimine les bactéries qui pourraient provoquer des caries. Mélangez le sel et le bicarbonate de soude pour obtenir une composition qui blanchit et élimine les bactéries à la fois. Du fait de sa grande efficacité, il est déconseillé de répéter cette pratique plus d’une fois par semaine afin d’éviter de fragiliser, voire de détruire votre émail à coups d’acide et de base. Brossez toutefois vos dents trois fois par jour de façon normale pour garder sa propreté.

Retrouvez un sourire éclatant grâce au charbon végétal

Utiliser un produit de couleur noire pour blanchir peut vous paraître absurde comme idée, jusqu’à ce que vous essayiez d’utiliser du charbon végétal. Effectivement, c’est aussi efficace que sain ! Le charbon végétal est réputé pour sa grande capacité d’absorption. Grâce à ses attributs détoxifiants et purifiants, il est le plus actifs de ses semblables naturels. Ajoutez du charbon sur votre dentifrice et brossez vos dents comme vous le faites habituellement. N’ayez crainte si vous voyez vos dents noircies, il suffit d’un petit rinçage de bouche pour retrouver vos dents encore plus blanches qu’avant. Une autre méthode consiste à mettre de la poudre de charbon végétal dans un petit récipient pour ensuite imbiber un coton-tige humide de cette poudre avant de l’utiliser pour frotter vos dents. C’est après cela que vous vous brosserez les dents normalement, toujours avec de la pâte dentifrice. Vous n’aurez aucun souci à vous faire si vous en avalez par accident en vous rinçant les dents car c’est issu d’une carbonisation de plusieurs variétés de bois. C’est même une pratique courante d’en prendre pour régler des problèmes de flatulences, ballonnements et les douleurs intestinales car ses pores microscopiques absorbent autant les toxines que les gaz. En effet, le charbon, lorsqu’il est activé peut absorber jusqu’à 100 fois son volume en gaz mais aussi les chlorures, les pesticides ainsi que les métaux lourds comme le plomb ou le mercure. Les résidus potentiellement toxiques coincés entre vos dents seront alors éliminés par le charbon végétal.

Le remède de grand-mère par excellence pour blanchir les dents, la fraise

La fraise est un fruit charnu et délicieux avec lequel on peut faire du jus, une salade de fruits ou qu’on pourrait tout simplement consommer avec du sucre. Mais il existe une autre utilisation de la fraise que peu de gens connaissent ou en tout cas que peu de gens appliquent : le blanchiment dentaire. Aussi étrange que cela puisse paraître, les fraises peuvent être utilisées pour se brosser les dents. Pour ce faire : écraser une fraise mûre pour obtenir une pâte avec lequel vous pourriez ensuite vous brosser les dents normalement, la fraise fera alors office de pâte dentifrice. Après le brossage, nettoyez votre bouche avec du bicarbonate de soude pour atténuer l’acidité de la fraise. Vous pouvez appliquer cette technique ou également mélanger le bicarbonate de soude à la purée de fraise avant de l’utiliser. Appliquez la composition sur vos dents et laissez-la faire son effet pendant une trentaine de minutes avant de vous rincer la bouche. La fraise contient de l’acide malique, c’est un acide dit dicarboxylique aussi présent dans d’autres fruits tels que la poire, la pomme ou le raisin. Cet acide a une propriété détartrante en plus de sa contribution à la bonne saveur des fruits, d’où l’utilisation pour le blanchiment des dents. Vous pouvez dès à présent utiliser la fraise pour blanchir vos dents tout en profitant de son goût agréable mais prenez garde à ne pas trop devenir gourmand et en faire une routine de brossage de dents, il ne faut pas oublier que ce qui fait de ce fruit un redoutable blanchisseur est son acidité. Espacez cette pratique d’au moins 6 jours pour protéger vos dents de l’abrasion de l’acide et/ou du bicarbonate de soude.

Les huiles sont également au rendez-vous quand il est question de blanchiment dentaire

Connaissez-vous l’huile de l’arbre à thé ? Si non, c’est le moment de le découvrir. Vous en trouverez avec certitude dans les boutiques de huiles essentielles ou qui relatent tout simplement de l’aromathérapie. Les feuilles de l’arbre à thé aussi connu sous l’appellation «tea tree » ont de très nombreuses vertus, à partir de celles-ci sont extraites une huile essentielle qui peut être à la fois utilisée pour des massages et pour faire retrouver son éclat à votre denture. Versez quelques gouttes sur le dentifrice avant de vous brosser les dents normalement. Vous vous apercevrez assez rapidement des effets blanchisseurs de l’huile. Attention à ne le faire qu’une fois par semaine pour éviter d’attaquer votre émail.

Faites un bain de bouche à l’huile de coco et souriez

Si vous craignez de détruire vos dents en utilisant une huile aussi puissante que l’huile de l’arbre à thé, vous pouvez utiliser l’huile de coco pour faire des bains de bouche. Si tant est-il que vous en avez les moyens, vous pourrez le faire autant de fois que vous le voulez, l’huile de coco est inoffensive pour vos dents mais efficace contre le tartre et les bactéries qui s’agglomèrent dans les gencives. Cette technique est pratiquée en Inde depuis des millénaires et en plus d’être une technique 100% naturelle, elle permet de nettoyer en profondeur tout en évitant de trop attaquer l’émail et les gencives. Son seul défaut serait son coût assez onéreux qui fait qu’il ne soit pas accessible pour tous les budgets bien qu’il soit facile à trouver, mais ce prix s’explique par les multiples utilités de l’huile de coco à part le blanchiment dentaire.