Certaines femmes attendent impatiemment d’être enceintes et d’autres prennent peur en apprenant la. Mais quand les premiers signes apparaissent, toutes veulent savoir si elles sont enceintes ou pas. Pour connaître le verdict de la grossesse, il faut avoir connaissance des symptômes de la grossesse. De nombreux signes peuvent indiquer qu’un bébé est en route. Malgré ces signes, le moyen le plus rapide et le plus simple de le savoir est de faire des tests.

Les premiers symptômes de la grossesse

Le premier symptôme de la grossesse à prendre en compte est le retard des règles surtout si le cycle menstruel est régulier et que les règles ne sont généralement pas en retard. Les menstruations s’arrêtent lorsqu’une femme tombe enceinte parce qu’il arrive que l’endomètre, qui est la couche extérieure de l’utérus, se prépare à recevoir l’ovule fécondé.

Parmi les premiers symptômes de la grossesse compte les troubles gastriques. Ils sont provoqués par le flux d’hormones. Ils surviennent seulement 2 semaines après la fécondation de l’ovule.

Parmi les symptômes de la grossesse, l’envie de dormir augmente dès les premières semaines de grossesse. Hormis le sommeil les femmes deviennent inattentives dus à la progestérone. Cette hormone qui provoque le sommeil et affecte l’attention. Et c’est aussi la progestérone qui est à l’origine du dysfonctionnement de l’intestin.

Le corps d’une femme lorsqu’elle tombe enceinte, change et subit l’augmentation de la production de mélanine. Elle provoque l’apparition de taches sur la peau et le noircissement des mamelons. Aussi, si la peau est tachée, que les mamelons sont plus foncés et qu’une ligne verticale apparaît sur l’abdomen, une femme est sûrement enceinte.

Le gonflement des seins est dû à la production mais pas seulement. En effet, l’œstrogène et la prolactine provoquent le gonflement et la sensibilité des seins. A partir de la sixième semaine de grossesse, ce phénomène s’accentue et s’intensifie.

Le symptôme classique de la grossesse est l’envie d’uriner plusieurs fois dans la journée. Lorsque l’utérus se développe, il resserre la vessie et donc la capacité du réservoir diminue.

Les coliques et les petits saignements sont aussi des signes qu’une femme est enceinte. Le processus d’expansion de l’utérus et de vascularisation pour maintenir le fœtus en bonne santé, provoque des coliques. Les saignements se produisent en raison de l’implantation de l’embryon dans l’utérus.

La manière la plus sûre de savoir si une femme est véritablement enceinte

Pour enlever le doute malgré les différents symptômes de la grossesse, il existe des options pour mettre fin à cette anxiété d’être sûre d’être enceinte ou pas. Et pour ce faire le meilleur moyen de savoir est de faire des tests de grossesse. Tous ces tests permettent de détecter l’hormone hCG qui est produite par le placenta et commence à être produite à partir du dixième jour après la fécondation.

Le test sanguin est le moyen le plus précis ! Le test ne nécessite pas d’ordonnance et se réalise dans les laboratoires pour identifier le taux de hCG.

L’analyse d’urine est également précise et de nombreuses y ont recours. Mais elle n’a pas la même précision que l’analyse de sang et ne peut être effectuée que 15 jours après le retard des règles pour que les résultats soient plus fiables.

Les femmes peuvent savoir si elles sont enceintes ou pas grâce à de nombreux signes avant-coureurs mais aussi grâce à des tests sanguins ou urinaires. Pour être sûre que l’on est enceinte, mieux vaut avoir recours aux tests ! Les symptômes naturels de la grossesse peuvent être trompeurs.