Connaissez-vous la magnétothérapie ou thérapie magnétique ?

 La magnétothérapie est l’utilisation des champs magnétiques continus à des fins thérapeutiques.

Comment ça fonctionne ?

 L’efficacité des aimants thérapeutiques tient à la combinaison de trois actions :

1) Ils réduisent le potentiel d’action des fibres C des nerfs périphériques, ce qui signifie qu’ils diminuent la transmission au cerveau des messages de la douleur véhiculés par les nerfs de la zone douloureuse.

2) Les aimants thérapeutiques induisent un très faible courant électrique (non perceptible par la conscience de l’individu soigné) dans les vaisseaux sous-cutanés de la zone où ils sont appliqués. C’est le principe de la conduction magnétique (loi de Faraday). Le cerveau repère ce signal « agresseur », le géolocalise et en réponse, produit des endorphines (nos plus forts antidouleurs naturels) qu’il dirige par la voie sanguine vers cette zone du signal électromagnétique. Ils stimulent donc la sécrétion de nos puissants opioïdes endogènes pour apaiser la douleur.

3) Ils permettent de rétablir le champ magnétique d’origine de la zone lésée pour un retour à la normale de la zone malade et aider à guérir. C’est ce que l’on nomme le retour à l’état d’homéostasie magnétique.

Quelles sont les principales actions des aimants ?

 Elles sont au nombre de quatre : une action antalgique et, anti-inflammatoire, en un mot antidouleurs, une action de rééquilibre énergétique, une action apaisante, relaxante qui favorise la détente et le sommeil et une action sur les liquides, notamment la magnétisation de l’eau.

Cet aspect est méconnu est cependant très intéressant. En effet, une eau soumise à un champ magnétique acquiert des propriétés particulièrement hydratantes, favorisant les échanges intercellulaires. Son action sur la digestion est tout simplement remarquable. Boire régulièrement un litre et demi d’eau magnétisée est la solution naturelle pour les problèmes de constipation qui touche plus particulièrement les femmes.

Que peut-on traiter avec des aimants thérapeutiques ?

 Tout ou presque, la magnétothérapie soulage les douleurs articulaires, musculaires et rhumatismales, les troubles circulatoires, les céphalées, les maux de dents, les angines, les maux de gorge, les troubles digestifs et intestinaux, les troubles du sommeil, et la liste n’est pas exhaustive.

On pourrait résumer ainsi l’action des aimants thérapeutiques, il soignent tous les pathologies en –algie (c’est-à-dire douleur) et toutes les pathologies en –ite (c’est-à-dire les inflammations).

Et l’arthrose peu-elle se soigner avec des aimants ?

 Oui, l’arthrose est elle aussi soulagée par le port d’aimants thérapeutiques. Il est bien évident que les aimants ne permettent pas au cartilage de repousser mais la sédation de la douleur permet à nouveau à l’articulation d’articuler, de bouger. Et comme nous le savons bien, c’est le mouvement qui nourrit l’articulation, il est donc très important de mettre en place un cercle vertueux. Moins l’articulation est douloureuses, plus elle est sollicitée et plus elle est sollicitée, moins elle est douloureuse. C’est le mouvement qui permet l’apport de micronutriments au cartilage. On peut dire que la magnétothérapie freine le développement de l’arthrose.

La magnétothérapie est-elle à la portée de tous ?

 Oui, depuis 25 ans, Auris a développé cette thérapie ainsi que les « outils » qui vont avec pour la rendre facile à utiliser. On peut dire la magnétothérapie est une méthode simple, efficace, peu onéreuse, non invasive et parce que non invasive sans aucun effet secondaire indésirable.

Est-ce que je peux utiliser n’importe quel aimant ?

Non, tous les aimants ne se valent pas, c’est la qualité et la puissance d’un aimant qui en fait un aimant thérapeutique. Il est très important de vérifier les caractéristiques qui doivent être clairement indiquées. Seuls les aimants néodyme développe une puissance suffisante  pour avoir un effet antalgique. Un aimant se définit par sa rémanence qui, pour un aimant néodyme, doit être de 12 200 Gauss , le Gauss étant l’unité de mesure du champ magnétique.