La rééducation du périnée chez la femme peut se faire en se rendant dans un centre de kinésithérapie. Certes, il est utile d’effectuer régulièrement des exercices à domicile pour aider à garder un périnée tonique, toutefois la rééducation périnéale à Lyon chez un thérapeute professionnel est indispensable. Les séances prises en charge à 100 % par la sécurité sociale permettent aux patientes de voir la qualité du travail avec un feed-back immédiat.

Choisir un exercice par une sage femme à Lyon ou une kinésithérapeute ?

L’avantage avec la réalisation d’une rééducation périnéale à Lyon par une sage femme expérimentée est que ces spécialistes ont tendance à suggérer des rééducations manuelles en proposant des exercices à faire à la maison. Quant aux rééducations périnéales alliant réalisées par un kinésithérapeute, les praticiens utilisent souvent une sonde. Si la méthode manuelle qui garantit la rééducation périnéale à Lyon est plus précise, faire appel à une sage femme Lyon est un service plus inclusif. En ce qui concerne la rééducation périnéale à Lyon utilisant une sonde, cette prestation permet de mieux travailler les contractions sur le long terme.

Pourquoi privilégier la rééducation périnéale par une sage femme à Lyon ?

Après un accouchement, les femmes qui ont subi une épisiotomie n’auront pas envie de rééduquer leur périnée trop vite. Il est conseillé de patienter 6 semaines après l’accouchement avant de commencer l’intervention. Toutefois, les femmes qui se sentent prêtes peuvent commencer leur rééducation dès le lendemain de l’accouchement. Dans ce cas, seule la rééducation périnéale à Lyon effectuée par une sage femme est autorisée.

Durant les 3 mois suivant l’accouchement, il n’est pas nécessaire de demander une ordonnance pour effectuer ces séances, car une sage femme alliant est autorisée à rédiger elle-même la prescription. Notons toutefois que les sages-femmes contrairement au kiné ne sont pas habilitées à traiter le ventre qui est généralement la prestation à faire après la rééducation du périnée.

Rééducations périnéales à Lyon par un kiné

Les personnes qui souhaitent effectuer sa rééducation périnéale à Lyon par un kinésithérapeute devront patienter 3 mois si elles souhaitent être intégralement remboursées par la Sécurité sociale. Ce délai est valable post-partum. Cette notion désigne la prescription durant laquelle la rééducation est effectuée suite à une grossesse et ce, qu’il y ait ou non des soucis flagrants. Toutefois, lorsque la rééducation est motivée suite à un accouchement, le service ne peut se faire qu’après la consultation postnatale. Dans ces conditions, il n’y a pas de délai de 3 semaines avant de pouvoir consulter un kiné.